Institut de Cancérologie

Paris Nord

09 octobre 2017 Retour aux actualités

L'Institut de Cancérologie Paris Nord se mobilise contre le cancer du sein à l'occasion d'Octobre Rose

A l’occasion d’Octobre Rose, le mois consacré à la lutte contre le cancer du sein, l’Institut de Cancérologie Paris Nord organise en collaboration avec le Fonds de dotation Ereel et ses partenaires, deux journées dédiées au bien - être des patientes, les 12 et 13 octobre prochains : soins esthétiques et soins en podologie gratuits et défilé de mode des patientes par la créatrice de robes de rêve Zélia.

 

 

Défilé de mode par la créatrice de robes de rêve Zélia

 

Le jeudi 12 Octobre, à 18H30, l’Institut de Cancérologie Paris Nord et le Fonds de dotation Ereel organisent le premier défilé de mode des patientes par la créatrice de robes Zélia. Un défilé symbolique pour la féminité.

 

L’organisation de ce défilé est l’occasion de réaffirmer un enjeu de santé publique majeur et de sensibiliser le public au courage et aux défis des personnes atteintes par un cancer du sein. Il s’agit de montrer que les patientes peuvent rester femme pendant la maladie et continuer à simplement se sentir « belle » .

 

Zélia est une créatrice de mode de robes de mariées originales et féminines, de robes pour le théâtre, de bustiers, de tabliers… C’est avec une grande générosité qu’elle a accepté d’organiser ce défilé à l’ICPN. Ce dernier sera suivi d’un cocktail.

 

Des soins esthétiques et des soins en podologie gratuits

 

Octobre Rose est consacré au soutien à la recherche, au dépistage et à l’écoute des femmes qui luttent contre un cancer du sein.

Au mois d’Octobre, l’Institut de Cancérologie Paris Nord poursuit, comme les années précédentes, sa lutte contre le cancer du sein et privilégie le bien-être de ses patientes en leur proposant des soins esthétiques (flash maquillage - soins des mains) le jeudi 12 octobre ainsi que des soins en podologie le vendredi 13 octobre. Tous ces soins sont proposés gratuitement.

 

Octobre Rose : lancement officiel des soins en socio-esthétiques à l’Institut de Cancérologie Paris Nord

 

Parce que le bien être des patientes est la priorité de l’Institut de Cancérologie Paris Nord, le mois d’Octobre est aussi l’occasion du lancement officiel des soins socio-esthétiques à l’Institut.

 

L’ICPN s’associe au Fonds de dotation Ereel pour aider ses patientes à réaffirmer leur féminité et à renouer avec leur corps malgré la maladie. Il organise ainsi chaque mois de l’année des rendez-vous entre les patientes et une socio-esthéticienne de l’école d’esthétique Catherine Sertin. Cette dernière proposera à partir du 18 octobre, des soins du visage, du corps, des mains, des pieds et une mise en beauté à toutes les patientes qui le désireront et qui s’inscriront auprès des équipes médicales.

 

Dans la limite des places disponibles,

nous vous attendons avec plaisir pour le défilé  
le jeudi 12 octobre

à 18H30

à l’Hôpital Privé Paris Nord,

Auditorium,

3 bd Maréchal de Lattre de Tassigny,

95200 Sarcelles

 

Merci de vous inscrire à partir de cette adresse : contact@icpn.care

 

 À propos de l'Institut de Cancérologie Paris Nord

 

L’Institut de Cancérologie Paris Nord (ICPN) est le centre de référence en radiothérapie du Val d’Oise (95). Il se situe à Sarcelles, au sein d’un important complexe médical, et collabore avec plusieurs établissements privés du territoire pour assurer la prise en charge en chirurgie, chimiothérapie et soins de suite en cancérologie.

Véritable référent dans le traitement du cancer, l’ICPN et ses équipes de médecins accueillent les patients nécessitant une prise en charge en cancérologie en mettant à leur disposition l’excellence médicale et technologique à travers un équipement de pointe.

L’Institut de Cancérologie Paris Nord est rattaché au groupe SENY, filiale d'ELSAN , qui développe et gère des établissements de diagnostic et des centres de traitement du cancer. Le Groupe a été créé en 1980 par deux cancérologues libéraux soucieux d'offrir une prise en charge globale aux patients cancéreux.

Titulaire d’une autorisation délivrée par l’Agence Régionale de Santé, il répond à l’ensemble des critères de fonctionnement édictés par l’Institut National du Cancer (INCA).